Tests de laboratoire pour Staph, nasales infection staphylococcique images.

Tests de laboratoire pour Staph, nasales infection staphylococcique images.

Tests de laboratoire pour Staph

1. Obtention d’un échantillon de tissu infecté

Pour un diagnostic d’infection staphylococcique, un échantillon d’une lésion infectée (sécrétion nasale, du pus, du sang, du liquide céphalo-rachidien, l’urine, aspirat de cellules de poumons ou de l’os) doit être obtenue. Les symptômes des infections à staphylocoques sont souvent causés par toxines . libéré à partir de seulement peu staphylocoques, donc une culture de lésion évidemment infecté peut être négatif! De ce fait, des échantillons provenant de plus d’une lésion doit être fournie, si possible.

2. Coloration de Gram

Un échantillon clinique est placé sur une lame et on rince avec:

  1. Violet cristallisé
  2. La solution d’iode (le Mordant)
  3. Decolorizer (éthanol)
  4. Safranine (le Counterstain)
  5. Eau

Après cette procédure, S.aureus et d’autres staphylocoques devrait être bleu, pourpre ou violette sous le microscope de lumière, ce qui est noté comme Gram positif (Gram +), (Image 1 ). Les bactéries qui sont rose pâle de couleur sont notés comme Gram négatif (Gram -), (1 ). La coloration de Gram est effectuée uniquement, lorsqu’il est mélangé avec une infection à Gram + et Gram &# 8211; bactéries est attendue.

100x
(Source: phil.cdc.gov)

3. La culture de Staphylococcus aureus

Quand le staphylocoque est prévu, une partie d’un échantillon médical est étalé sur de la gélose trypticase soja (TSA) avec du sang de mouton à 5% (= PAB sang plaque de gélose), (2 ). Sur cette gélose, S.aureus formes colonies d’or jaune (blanc à l’orange à la crème), (3 ), tandis que S.epidermidis formes colonies blanches (Image 2 ). La culture doit généralement 16-18 heures de croître (jusqu’à 48 heures pour la culture du sang) à 35 ° C (4 ). S.aureus est généralement hémolytique sur le sang de mouton, et S.epidermidis n’est pas. Dans les échantillons mélangés, contenant les bactéries Gram + et &# 8211; bactéries, une plaque CNA base gélose Columbia (acide colisitin / nalidixique) pour supprimer Gram croissance négative peut être utilisée.

4. Tests enzymatiques

une) Test de la catalase est effectuée en ajoutant 3% de peroxyde d’hydrogène à une colonie sur agar-agar. Staphylocoques contiennent catalase, et décomposer le peroxyde, produit O2 et la bulle, de sorte qu’ils sont catalase positif. ce qui les distingue des streptocoques. test de catalase est fait seulement quand une culture est pas typique.

b) test de coagulase. S.aureus (et S.intermedius . qui est non pathogène pour l’être humain) provoque la coagulation (caillot de fibrine) d’un plasma de lapin, de sorte qu’il est coagulase positif. qui le distinguent de tous les autres staphylocoques. Dans test d’agglutination au latex (test sur lame ), Des particules de latex recouvertes de fibrinogène et des IgG sont utilisés. Les anticorps IgG se lient à coagulase sur S.aureus . ce qui se traduit par des particules de latex agglutination en 20 secondes environ (5 ). Ce test de glissement peut être négatif dans un petit pour cent; dans ce cas un test en tube. qui détecte à la fois libre et coagulase liée, doit être effectué (5 ). Environ 97% des humains S. aureus isolats possèdent les deux formes de coagulase (6 ).

5. Diagnostic rapide de Staphylococcus aureus par PCR

La détection rapide des S.aureus est possible grâce à des tests en utilisant Réaction en chaîne par polymérase quantitative (qPCR). aussi appelé PCR en temps réel .

Principe de PCR

Dans des échantillons cliniques, S.aureus est présent en quantités suffisantes pour ne pas être exactement déterminées par une méthode d’essai, de sorte que les bactéries doivent être multipliées par culture, ce qui prend généralement 1-4 jours. Avec une PCR, quelques millions de copies S.aureus L’ADN peut être obtenu directement à partir d’un échantillon clinique (pas de culture nécessaire) en quelques heures.

procédure PCR

Un échantillon de l’ADN de staphylocoque, la polymérase &# 8211; une enzyme nécessaire pour la duplication de l’ADN, une séquence de nucléotides (amorces), nécessaires pour le début de la duplication, et une grande quantité de nucléotides libres sont nécessaires pour la PCR. Polymérase est obtenu à partir d’une bactérie Thermus aquaticus (Taq polymérase). Tous les composants sont ajoutés dans un tube d’essai, qui est placé dans un cycleur thermique. Après quelques cycles de PCR, l’électrophorèse sur gel d’agarose et technique de Southern Blot sont utilisées pour déterminer si l’ADN obtenu est S.aureus ADN (8 ).

6. Staphylococcus aureus kits de détection

Des kits pour la détection de diverses espèces de staphylocoques ou leurs toxines, provenant de tissus humains, de la nourriture, de vache&# 8217; du lait, l’eau, et d’autres sources environnementales, sont disponibles dans le commerce.

Des exemples de kits basés sur l’agglutination, pour la détection de SARM dans des échantillons cliniques (après la mise en culture) sont: Dry spot Staphytect Plus ® test, Pastorex Staph Plus ® test, le Slidex Staph-Kit ®, Slidex Staph Plus ® test, le StaphaurexPlus ® test et le test Staphylase ®. Spécificité et sensibilité de ces kits a été évaluée par trois instituts de santé allemands en y. 2005 (9 ).

Xpert ™ MRSA / Cultures SA-sang (BC) et Xpert ™ MRSA / SA-peau et infection des tissus mous (SSTI) les tests sont capables de détecter simultanément SARM et S.aureus directement à partir de cultures et des échantillons de tissus mous du sang infecté, par PCR. Les deux tests donnent des résultats dans environ 50 minutes (dix ).

Aliments peuvent être testés pour staphylocoques entérotoxines par ELISA. Présence de S.aureus bactéries dans les aliments peuvent être confirmées par TAQMAN (PCR), ou Slidex Staph Kit (Latex agglutination) (11 ).

Lait peuvent être testés pour la vache&# 8217; la mammite de par Bulk Réservoir Culture (BTC), California Mastitis Test (CMT), et plus particulièrement pour le staphylocoque mammite par Prostaph © test d’anticorps du lait (12 ). Le test de PCR multiplex en temps réel pour la détection simultanée de Staphylococcusaureus . Streptocoqueagalactiae . et Streptocoqueuberis directement à partir du lait a été développé (13 ). test prend 24 heures à compléter.

Eau, afin d’être testés pour S.aureus . est filtrée, puis la membrane filtrante est placée sur de la gélose salée au mannitol modifié pour la mise en culture (14 ).

7. Staphylococcus aureus aux antibiotiques Test de sensibilité

S.aureus à partir d’une lésion infectée doit être cultivée sur un milieu solide, puis la suspension appropriée préparée à partir de quelques colonies cultivées. Suspension des bactéries est frottée sur une agar Mueller-Hinton (photo 3 ), (15 ). Les disques imprégnés d’antibiotiques différents sont placés sur de la gélose et mises en incubation pendant 24 heures à 35 ° C. Les zones d’inhibition de la croissance bactérienne, mesurée autour de disques, doivent être comparés à ceux du Comité national pour les normes de laboratoire cliniques (NCCLS) document M100 (M2). Les résultats obtenus peuvent alors être déclarés comme résistant, intermédiaire ou sensible.

Image 3.S.aureus test de sensibilité aux antibiotiques.
Zones de croissance bactérienne inhibée sont vus autour des disques antibiotiques.
(Source: phil.cdc.gov)

Rapport de microbiologie Formulaire pour S. aureus

Voici trois exemples de rapport de microbiologie, rempli par microbiologiste après des essais en laboratoire, et renvoyés au patient&le médecin; # 8217.

a) Rapport pour un drainage d’une escarboucle de la peau, infection par S. aureus:

Source (localisation anatomique): Drainage de l’abcès du cou
La coloration de Gram: Beaucoup gram cocci positif. croissance lourd. De nombreux globules blancs (présence de globules blancs indique une inflammation).
Organisme:Staphylococcusaureus
La sensibilité aux antibiotiques:

* MIC (Concentrations minimales inhibitrices) = concentration minimale d’agent antimicrobien qui inhibe la croissance du microbe. MIC est déterminée en ajoutant des quantités croissantes d’antibiotique (méthode de titrage) à échantillon médical.
** SENS = Sensibilité; S = sensible, R = résistant.
*** Les bactéries présentes dans l’échantillon ci-dessus ont été sensibles à l’oxacilline, c’est donc sensible à la méticilline SA (&# 8220; normale&# 8221; SA). Pour déterminer la résistance à la méthicilline, l’oxacilline est utilisé à la place de la méthicilline, car la méthicilline est plus disponible dans le commerce aux Etats-Unis, et parce que l’oxacilline maintient son activité pendant le stockage meilleure que la méthicilline (16 ).

b) Rapport de sang, infectés par le SARM:

La source. du sang
La coloration de gram. Beaucoup WBCs. Peu gram cocci positif. légère croissance.
Organisme. Staphylococcusaureus
La sensibilité aux antibiotiques :

* Dose maximale oxacilline était nécessaire pour empêcher les bactéries, donc cela est considéré comme un staphylocoque résistant à la méthicilline &# 8211; MRSA.

c) Rapport du écouvillon nasal, colonisées par S. aureus:

La source. la muqueuse nasale
La coloration de gram. Cocci Gram positif. légère croissance. Aucun WBCs *
Organisme. Staphylococcusaureus
La sensibilité aux antibiotiques :

* Dans le staphylocoque colonisation il n’y a pas d’inflammation, donc pas de globules blancs se trouvent sous le microscope.

A propos de Jan Modric (249 articles)

Articles Liés

Qu’est-ce que Staphylococcus aureus?

S’il vous plaît noter que toute information ou commentaires sur ce site ne sont pas destinés à remplacer une consultation avec un professionnel de la santé et ne constituent pas un diagnostic médical. En utilisant ce site et le service de commentaire, vous acceptez de respecter les termes et conditions commentaire comme indiqué sur cette page

Dr. Prithi Nair K

Besoin d’images de test de coagulase, catalase, test de la phosphatase, etc, qui sont positifs pour staphylocoques pathogènes

Fabricio Paes Medeiros

RELATED POSTS

Laisser un commentaire