Migraines chez les enfants, les migraines chez les enfants.

Migraines chez les enfants, les migraines chez les enfants.

Migraine

La migraine est la cause la plus fréquente de la désactivation des maux de tête, affectant 35 millions d’Américains. Bien que souvent considéré comme une condition des adultes, la migraine est fréquente chez les enfants, affectant 3 pour cent des enfants d’âge préscolaire, 4 à 11 pour cent des enfants des écoles élémentaires d’âge, et 8 à 23 pour cent des lycéens.

Avant la puberté, la migraine est plus fréquente chez les garçons, tandis que après la puberté, il est plus fréquent chez les filles. Migraine devient souvent plus gênant au début de la puberté ou même un peu avant que les signes extérieurs de la puberté sont apparents. Chez les filles, les règles peuvent être un puissant déclencheur de la migraine, en particulier pour les premières années de cyclisme.

La migraine est le plus souvent héréditaire. Si vous avez la migraine, il est probable qu’un autre membre de la famille en souffre aussi. Cependant, la gravité et la fréquence des crises de migraine peuvent différer considérablement entre les membres de la famille. Un membre de la famille peut éprouver des crises de migraine très rares, tels que juste après la consommation d’alcool (un "maux de tête gueule de bois") Ou avec des cycles menstruels, tandis qu’un autre peut avoir très difficile quotidien, débilitante migraine.

Les crises de migraine sont caractérisées par des épisodes récurrents de douleur à la tête qui peuvent être lancinante ou battant. Le mal de tête est accompagnée d’autres symptômes tels que des nausées, des vomissements et de la sensibilité à la lumière et du son, ainsi que la sensibilité au mouvement de la tête. La migraine peut survenir à tout moment de la journée ou de la nuit. Chez les enfants, les crises de migraine peuvent être aussi courte que d’une heure et impliquent souvent des deux côtés de la tête.

Les jeunes enfants peuvent éprouver une forme de migraine qui se traduit par des épisodes réguliers de vomissements ou douleurs abdominales sans aucun autre signe de maladie; plus tard dans l’enfance, les attaques de migraine deviennent apparents.

Les signes et les symptômes de la migraine comprennent:

  • Throbbing ou battre la douleur, souvent d’un seul côté de la tête
  • Sensibilité à la lumière ou le son
  • Nausée et vomissements
  • Aggravation de la douleur avec le mouvement
  • Vertiges ou vertiges
  • Scalp tendresse
  • Les troubles visuels, tels que des éclairs de lumière ou des taches aveugles dans votre vision
  • sensations corporelles anormales, appelées paresthésies, tels que picotements, engourdissement ou de picotement

La migraine est diagnostiquée sur la base de la description de vos symptômes et un examen neurologique. Aucun test de laboratoire ou d’imagerie sont nécessaires pour identifier la condition. Votre médecin vous interrogera sur la gravité, la fréquence et la durée de vos maux de tête ainsi que d’autres symptômes que vous rencontrez et les médicaments que vous prenez.

Avant de rencontrer un spécialiste des maux de tête, de maintenir un journal de maux de tête qui suit les modèles de maux de tête peut fournir des informations utiles pour votre diagnostic et de traitement. Informations à noter dans votre journal comprend:

  • Durée de la douleur
  • Localisation et de la gravité de la douleur
  • D’autres symptômes qui accompagnent des maux de tête, comme le son ou sensibilité à la lumière
  • Les médicaments pris
  • Possibles déclencheurs de maux de tête

Identifier les déclencheurs

Les crises de migraine peuvent être déclenchées par un certain nombre de facteurs. En identifiant et en évitant ces déclencheurs, vous pouvez aider à gérer vos maux de tête. Tenir un journal de maux de tête qui suit la date, l’heure de début de votre mal de tête, une liste de médicaments et d’autres facteurs externes peuvent vous et vos habitudes de piste médecin et planifier le traitement aider.

Les facteurs de déclenchement communs incluent:

  • Facteurs environnementaux — Les migraines peuvent être déclenchées par des conditions environnementales, y compris la météo ou des changements de température, lumières éblouissantes ou fluorescents, les écrans d’ordinateur, des odeurs fortes et de haute altitude.
  • Les hormones — Beaucoup de femmes et les filles ont des crises de migraine juste avant ou pendant les premiers jours de leur période menstruelle. Cela est dû aux fluctuations des niveaux d’oestrogène. migraines menstruelles liées peuvent être plus débilitante, difficile à traiter et plus durable que d’autres migraines. Ils disparaissent généralement que les femmes vieillissent, surtout après la ménopause.

RELATED POSTS

Laisser un commentaire