Les nerfs dans le visage hurt_5

Les nerfs dans le visage hurt_5

04/11/2004, 23:00

Je suis juste avoir un prélèvement sanguin de routine aujourd’hui; et, accordé, il a été en train de prendre du sang, non pas injecter quelque chose, mais il m’a fait penser:

Pourquoi est-ce que lorsque vous obtenez une injection de quelque chose – disons, vaccin contre la grippe – il peut vraiment faire du mal, mais cette prise de sang à peine mal du tout? Le gars fait qu’il était très habile dans sa technique, mais je me demande quelle est la différence car il est toutes les aiguilles.

04/11/2004, 23:13

Comme un diabétique insulino-dépendant pour les 18 dernières années, son juste une question de frapper ou de ne pas frapper les nerfs. Parfois, quand j’injecte ça fait vraiment mal, presque comme une piqûre d’abeille. D’autres fois, il n’y a pas de sensation du tout. Habituellement, son quelque part entre les deux.

Aussi, lorsque vous donnez du sang l’aiguille reste dans plus longtemps, mais ne pénètre pas aussi profond que par une injection d’immunisation. Et parfois, la douleur peut provenir d’une réaction chimique avec ce qui est injecté (à savoir des coups de tétanos peuvent blesser comme l’enfer une ou deux secondes après que l’aiguille!)

04/11/2004, 23:30

La méthode d’injection fait une grande différence. Avec une injection sous-cutanée, l’aiguille est insérée dans un pli de peau et ne causera pas beaucoup de douleur que si elle frappe une terminaison nerveuse qui est sensible à la douleur. Les injections d’insuline sont sous-cutanée. Quand vous donnez du sang, l’aiguille est insérée à travers la peau dans une veine juste en dessous de la surface de la peau (par voie intraveineuse). Veines eux ne sont pas sensibles à la douleur, et ainsi de l’aiguille ne doit pas causer de la douleur que si elle est insérée à proximité d’une terminaison nerveuse. Les vaccins antigrippaux (et de nombreux autres vaccins) sont intramusculaire – l’aiguille est insérée à travers la peau dans un muscle, habituellement au moins un pouce de profondeur. Cela a une bien meilleure chance de frapper une terminaison nerveuse (ou plusieurs), et le fluide qui est injecté peut causer une irritation en raison de son acidité, teneur en eau ou l’effet de l’agent injecté a sur les cellules musculaires ou le système immunitaire. La réponse immunitaire provoquée par un vaccin peut entraîner une irritation notable sur le site qui dure un certain temps.

Je dois ajouter que les aiguilles utilisées pour les injections sous-cutanées peuvent être très fine, et ainsi provoquer un minimum de douleur. Aiguilles pour les injections intramusculaires doivent être plus grande afin qu’ils puissent pénétrer dans le tissu musculaire, de sorte qu’ils affectent une zone qui est non seulement plus profond mais plus large. aiguilles intraveineuses sont les plus importantes (pour le prélèvement de sang, de toute façon; aiguilles pour perfusion solutions intraveineuses ne sont pas nécessairement grand), mais la chance de toucher une terminaison nerveuse est plus faible.

11-05-2004, 00h42

Je ne sais pas, mais Vistaril (anti-nausées) fait mal comme une chienne quand il est injecté. Avait dans mon adolescence et la combustion effectivement m’a fait pleurer.

Le potassium dans un IV est terrible aussi.

RELATED POSTS

Laisser un commentaire