La douleur au genou, la thérapie d’ozone pour l’arthrite du genou.

La douleur au genou, la thérapie d'ozone pour l'arthrite du genou.

Douleur au genou

Le genou est l’articulation où les os de la cuisse rencontrent les os de la jambe inférieure, ce qui permet un mouvement analogue à une charnière tout en assurant la stabilité et la résistance pour supporter le poids du corps. La flexibilité, la force et la stabilité sont nécessaires pour debout et pour des mouvements comme marcher, courir, sauter, accroupi, et tournant.

Plusieurs types de soutien et de parties, y compris les os, le cartilage, les muscles, les ligaments et les tendons se déplaçant, aide les genoux font leur travail. Chacune de ces structures est soumise à des maladies et des blessures. Quand un problème de genou affecte la capacité à faire des choses, il peut avoir un impact important sur la vie de routine. Problèmes de genou peuvent interférer avec beaucoup de choses, de la participation à des activités sportives de simplement se lever d’une chaise et la marche.

partie blessée du corps- La plus grande et la plus compliquée conjointe, le genou est utilisé pour tout, debout, assis, à marcher, courir, etc.&# 8217; s une articulation portante qui redresse, coudes, se tord et tourne. Tout cela mouvement augmente le risque de blessures au genou aiguës ou surmenage.

injuries- genou aiguë (Y compris les ligaments déchirés et le cartilage déchiré) sont souvent causées par la torsion du genou ou de tomber. Les sports qui impliquent de courir et de sauter et l’arrêt soudain et tournant, comme le soccer, le basket-ball, volley-ball, le tennis et le baseball, ainsi que les sports de contact comme le football, la lutte, et le hockey augmentent le risque d’une blessure au genou aiguë.

Mais plus fréquentes que les blessures au genou soudaines sont des blessures causées par l’utilisation excessive ou de surcharge.

Les problèmes courants qui affecte le genou:

L’arthrite est parmi les causes les plus fréquentes de douleur au genou, et il y a beaucoup de traitements disponibles. L’arthrite peut être l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde, arthritis.Arthritis1 septique

Il y a quelques 100 différentes formes d’arthrite, les maladies rhumatismales, et les affections apparentées. La quasi-totalité d’entre eux ont le potentiel d’affecter les genoux d’une certaine façon; cependant, les éléments suivants sont les plus courants:

Arthrose: La plupart des gens avec des problèmes de genou ont une forme d’arthrite appelée osteoarthritis.It est associée au vieillissement et commence le plus souvent chez les personnes de 50 ans ou plus. Une jeune personne qui développe l’arthrose généralement a subi une blessure au genou ou peut avoir une forme héréditaire de la maladie.

arthrose primaire est principalement liée au vieillissement. Avec le vieillissement, la teneur en eau du cartilage augmente, et la composition protéique du cartilage dégénère. Éventuellement, le cartilage commence à dégénérer en flocons ou en formant de petites crevasses. Dans les cas avancés, il y a une perte totale de cartilage coussin entre les os des articulations. L’utilisation répétée des joints usés au fil des ans peut irriter et enflammer le cartilage, ce qui provoque des douleurs articulaires et l’enflure. Perte du coussin du cartilage provoque des frictions entre les os, ce qui conduit à la douleur et la limitation de la mobilité articulaire. L’inflammation du cartilage peut aussi stimuler de nouvelles excroissances osseuses (éperons, également appelés ostéophytes) pour former autour des articulations. Arthrose de temps en temps peut se développer dans plusieurs membres de la même famille, ce qui implique une base héréditaire (génétique) pour cette condition.

l’arthrose secondaire est causée par une autre maladie ou affection. Les conditions qui peuvent conduire à l’arthrose secondaire comprennent l’obésité, les traumatismes répétés ou une intervention chirurgicale pour les structures conjointes, les articulations anormales à la naissance (anomalies congénitales), la goutte, le diabète et d’autres troubles hormonaux.

L’obésité provoque l’arthrose en augmentant la contrainte mécanique sur le cartilage. En fait, à côté de vieillissement, l’obésité est un facteur de risque le plus puissant pour l’arthrose des genoux. Le développement précoce de l’arthrose des genoux chez les haltérophiles est censé être en partie à cause de leur poids corporel élevé. traumatismes répétés aux tissus articulaires (les ligaments, les os et le cartilage) est censé conduire à l’arthrose précoce des genoux chez les joueurs de football. Fait intéressant, des études récentes ont pas trouvé un risque accru d’arthrose chez les coureurs de longue distance.

dépôts de cristal dans le cartilage peut causer la dégénérescence du cartilage et de l’arthrose. cristaux d’acide urique provoquent l’arthrite dans la goutte, tandis que les cristaux de pyrophosphate de calcium provoquent l’arthrite dans pseudogoutte.

Certaines personnes sont nées avec des joints anormalement formés (anomalies congénitales) qui sont vulnérables à l’usure mécanique, ce qui provoque une dégénérescence précoce et la perte de cartilage articulaire. Arthrose des articulations de la hanche est souvent liée à des anomalies structurelles de ces articulations qui avaient été présents depuis la naissance.

des troubles hormonaux, tels que le diabète et les troubles de l’hormone de croissance, sont également associées à une usure précoce du cartilage et de l’arthrose secondaire.

La polyarthrite rhumatoïde, qui affecte généralement les personnes à un âge plus jeune que ne le fait l’arthrose, est une maladie auto-immune. Cela signifie qu’il se produit à la suite du système immunitaire attaque les composants du corps. Dans la polyarthrite rhumatoïde, le site principal de l’attaque du système immunitaire est la synoviale, la membrane qui tapisse l’articulation. Cette attaque provoque une inflammation de l’articulation. Elle peut conduire à la destruction du cartilage et de l’os et, dans certains cas, les muscles, les tendons et les ligaments ainsi.

Goutte – Une forme aiguë et intensément douloureuse de l’arthrite qui se produit lorsque les cristaux de l’acide urique produit de déchets corporels sont déposés dans les articulations

Lupus – Une maladie auto-immune caractérisée par une inflammation destructrice de la peau, des organes internes, ainsi que d’autres systèmes de l’organisme, ainsi que les articulations

spondylarthrite ankylosante – Une forme d’arthrite inflammatoire qui affecte principalement la colonne vertébrale, ce qui conduit à rigidifier et dans certains cas de fusion dans une position courbée

L’arthrite psoriasique – Une condition dans laquelle l’inflammation des articulations produisent des symptômes de l’arthrite pour les patients qui ont ou vont développer le psoriasis

L’arthrite infectieuse – Un terme décrivant les formes d’arthrite qui sont causées par des agents infectieux tels que des bactéries ou des virus.

blessures ligamentaires se produisent souvent pendant les activités sportives et peuvent causer de l’inconfort et de l’instabilité.

blessures au genou surutilisation (Y compris la fatigue musculaire, la tendinite et la bursite) peut se développer progressivement au fil des jours ou des semaines. La douleur est souvent bénigne et intermittente au début et aggrave au fil du temps. Lorsque les muscles et les tendons sont stressés, même légèrement au-delà de leurs capacités, des déchirures microscopiques se produisent. (Inflammation, qui fait partie du processus de guérison, est ce qui provoque la douleur). Ces larmes doivent donner une chance de guérir avant soumis à la même activité pour éviter les blessures surutilisation. Traiter les blessures dues au surmenage précoce pour prévenir les problèmes chroniques.

Douleur au genouest souvent causée par faire trop et trop vite lorsque vous havre&# 8217; t exercé pendant une longue période de temps &# 8211; en particulier l’aérobic à fort impact; marcher, courir ou sauter sur des surfaces dures ou un sol inégal; excessive monter et descendre les escaliers (Quand vous marchez à l’étage vous mettez la pression sur vos genoux qui est équivalent à quatre fois le poids du corps, lors de l’exécution dans les escaliers, il peut être huit fois le poids du corps).

L’arthrose du genou est une cause fréquente de douleur au genou. Le risque augmente avec l’âge. L’arthrose est une forme d’arthrite impliquant une dégénérescence du cartilage. L’exercice est essentiel pour maintenir la force et la flexibilité des muscles soutenant le genou, ce qui réduit le stress sur l’articulation du genou.

Les personnes souffrant d’arthrose du genou peuvent aussi avoir besoin de prendre des médicaments contre la douleur et / ou d’autres traitements de la douleur complémentaires.

Runners genou (Également appelé la douleur fémoro-patellaire ou la douleur antérieure du genou) est une cause fréquente de douleur au genou chez les jeunes (et pas seulement chez les coureurs). La douleur est habituellement la douleur diffuse derrière la rotule. Les symptômes empirent souvent après la montée des escaliers, sauter, courir, ou après une période de la séance. Causée par un mauvais suivi de la rotule, des exercices appropriés prescrits par un médecin ou un thérapeute physique est le principal traitement pour corriger les coureurs du genou. Restez à l’écart de l’activité à fort impact si vous avez cette condition.

Prévenirdouleur au genou en gardant les muscles qui soutiennent vos genoux fort et flexible. Commencez lentement. Marcher avant de courir &# 8211; avant de vous engager dans une activité à fort impact intense comme le jogging ou la course, essayez de marcher pendant une semaine. Si la marche provoque des douleurs au genou, vous shouldn&# 8217; t être en cours d’exécution. Réchauffez-vous et étirez avant de travailler. Donnez à votre corps une chance de récupérer de l’exercice. Si vous faites des activités à impact élevé prennent tous les jours off. Évitez monter et descendre les escaliers et les squats complets.

Faire exercices du genou pour renforcer et étirer les muscles qui soutiennent le genou sont vitales pour la douleur au genou et à la prévention des blessures. chaussures appropriées est également important, surtout si la marche ou la course sur des surfaces dures. Gardez votre poids sous contrôle. une réduction de&# 8217; le poids réduit le stress sur le genou.

La plupart des douleurs au genouest traitée de façon conservatrice. mais il y a des situations dans lesquelles la chirurgie est nécessaire. Les athlètes sont à un risque élevé de blessures soudaines qui peuvent nécessiter une intervention chirurgicale, comme ligaments déchirés dans le centre du genou ou de certains types de fractures. Les personnes atteintes d’arthrose du genou avancé peuvent nécessiter une chirurgie de remplacement du genou si elles sont très limitées dans les activités quotidiennes en raison de leur condition. Ceci est la chirurgie facultative et est un dernier recours.

La plupart des conditions du genou répondent à une combinaison de traitements non invasifs tels que l’application de chaleur ou de froid, retenir temporairement des activités qui aggravent la douleur. et les médicaments qui ciblent la douleur et l’inflammation. Exercices pour renforcer les muscles qui soutiennent l’aide du genou réduire le stress sur l’articulation du genou et de prévenir une nouvelle blessure.

Communément présente patient présentant une douleur joint.Pain peut être présent sur différents sites au genou et peut varier en fonction du temps et de mouvement

La localisation de la douleur peut être un élément important de traquer les symptômes.

Avant du genou: La douleur au-dessus de la face antérieure du genou est le plus souvent liée à la rotule. la douleur Kneecap peut être causée par plusieurs problèmes différents.

A l’intérieur du genou. Douleur à l’intérieur, ou face interne, du genou est souvent causée par des larmes médial du ménisque médial, lésions du ligament collatéral, et l’arthrite de l’articulation.

À l’extérieur du genou. Douleur à l’extérieur du genou, ou face latérale de l’articulation du genou, est souvent causée par des larmes latérales du ménisque, latérales lésions ligamentaires collatérales, IT bande tendinites, l’arthrite et de l’articulation.

La douleur dans le dos du genou: la douleur dans le dos du genou peut être due à la formation d’un kyste, appelé Baker&Kyste de, à l’arrière de l’articulation du genou; # 8217. Aussi est commun pour la douleur de la rotule à se faire sentir dans le dos du genou.

Certaines situations courantes provoquent une douleur typique de certaines conditions.

En descendant les escaliers: La douleur tout en marchant dans les étapes est très souvent associée à des problèmes de rotule, comme chondromalacie.

douleur Matin: La douleur après le réveil d’abord dans la matinée qui résout avec une activité douce est typique de l’arthrite précoce. Souvent, les patients se desserrent le genou au cours de la journée.

D’autres problèmes qui peuvent être associés à une douleur au genou sont.

Popping et de claquer dans le genou est assez fréquent, et souvent pas un symptôme d’un problème particulier. Lorsque les pops ou snaps sont indolores, il n’y a généralement pas de problème&# 8211; la plus grande préoccupation est lorsque ces sons sont associés à la douleur. Un pop est souvent entendu ou ressenti quand un ligament, comme l’ACL, est déchiré.

Un sens de meulage ou croquant est le plus souvent associé à l’os de meulage contre l’os une fois que le cartilage est usé. Ceci est généralement trouvé dans l’arthrite. Les patients qui sont (vieux de moins de 50 ans) jeune ont rarement l’arthrite qui provoque ces symptômes graves, à moins qu’il y a eu une grave blessure au genou dans le passé.

Le verrouillage est un symptôme qui se produit quand un patient ne peut pas plier ou redresser leur genou. Le verrouillage peut être soit en raison de quelque chose bloque effectivement le mouvement du genou (cela peut se produire quand un morceau de coins de cartilage dans l’articulation) ou lorsque la douleur empêche le patient de bouger le genou. Ces deux causes doivent être différenciés, comme quelque chose physiquement pris dans l’articulation doit être évaluée en temps opportun. Souvent, l’injection du genou avec des médicaments engourdissant peut aider à déterminer la cause du blocage.

La stabilité du genou est assuré par des ligaments qui relient l’os du tibia (tibia) à l’os de la cuisse (fémur). Lorsque les ligaments sont étirés ou déchirés, le genou peut se sentir comme si elle cède la place sous le patient. Une sensation que le genou peut donner de dessous vous est un symptôme courant de la blessure aux ligaments.

Gonflement du genou est commune avec plusieurs problèmes de genou différents. Quand il y a gonflement immédiatement après une blessure (à moins d’une heure), les causes les plus fréquentes sont une lésion du ligament croisé antérieur ou d’une fracture de la partie supérieure de l’os du tibia. Lorsque le gonflement se développe progressivement heures à quelques jours, la blessure est plus probable une déchirure du ménisque ou une entorse du ligament. Gonflement qui se produit sans la présence d’une lésion connue peut être due à l’arthrite (commune), la goutte (moins fréquent), ou d’une infection articulaire (rare).

Le traitement de la douleur au genou dépend entièrement de la cause du problème.

Certains traitements courants pour la douleur au genou sont listés ici.

le repos. Le premier traitement pour les conditions les plus courantes qui causent la douleur au genou est de se reposer l’articulation, et permettre à l’inflammation aiguë se calmer. Souvent, cela est la seule étape nécessaire pour soulager la douleur au genou. Si les symptômes sont graves, des béquilles peuvent être utiles en tant well.For blessure aux ligaments, il peut être nécessaire immobilisation plâtrée pendant un certain temps.

Antibiotiques: pour la pathologie infectieuse du genou.

Ice et application de chaleur. Les sacs de glace et coussins chauffants sont parmi les traitements les plus couramment utilisés pour la douleur au genou. fomentation froide est utile dans les lésions aiguës pour soulager la douleur ane edema.Hot fomentation est utile dans osteoarthiritis.

Étirage. L’étirement des muscles et des tendons qui entourent l’articulation peut aider avec certaines causes de la douleur au genou. Une bonne routine devrait être établi, et en suivant quelques suggestions spécifiques vous aider sur votre chemin.

Thérapie physique. La thérapie physique est un aspect important du traitement de presque toutes les conditions orthopédiques. Différentes techniques pour augmenter la force, retrouver leur mobilité, et d’aider les patients à retourner leur niveau d’activité d’avant la lésion. De nombreux médecins recommandent que les personnes chondromalacia effectuer des exercices à faible impact qui renforcent les muscles, en particulier les muscles de la partie interne du quadriceps, sans blesser les articulations. Piscine, un vélo stationnaire, et en utilisant une machine de ski de fond sont des exemples de bons exercices pour cette condition. La stimulation électrique peut également être utilisé pour renforcer les muscles.

Les médicaments anti-inflammatoires: les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, communément appelés AINS, sont quelques-uns des médicaments les plus couramment prescrits, en particulier pour les patients souffrant de douleur au genou causée par des problèmes tels que l’arthrite, bursite et tendinites. Les personnes atteintes de maladies telles que la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, l’arthrite psoriasique ou nécessitent souvent des médicaments modificateurs de la maladie antirhumatismaux (DMARD) ou des modificateurs de la réponse biologique (biologiques par exemple) pour contrôler la maladie sous-jacente qui est la source de leurs problèmes de genou. Ces médicaments sont généralement prescrits après des traitements moins puissants, tels que les AINS ou les injections intra-articulaires, sont jugées inefficaces.

DMARD sont une famille de médicaments qui peuvent être en mesure de ralentir ou d’arrêter le système immunitaire d’attaquer les articulations. Cela empêche la douleur et l’enflure. DMARD nécessitent généralement des tests sanguins réguliers pour surveiller les effets secondaires. En plus de soulager les signes et les symptômes, ces médicaments peuvent aider à retarder ou même arrêter les lésions articulaires de progresser. Cependant, les ARMM ne peuvent pas fixer les dommages articulaires qui a déjà eu lieu. Certains des traitements les plus couramment prescrits sont le méthotrexate, l’hydroxychloroquine, la sulfasalazine et le léflunomide.

Des injections de cortisone. Cortisone est un médicament puissant qui traite l’inflammation et l’inflammation est un problème fréquent chez les patients souffrant de douleurs au genou. Discutez avec votre médecin des avantages possibles d’une injection de cortisone pour votre condition.

Pour un ligament croisé antérieur complètement déchiré dans un athlète actif et personne motivée, le médecin est susceptible de recommander une intervention chirurgicale. Le chirurgien peut reconstruire le ligament déchiré à l’aide d’un morceau (greffe) de tissu sain de vous (autogreffe) ou à partir d’un cadavre (allogreffe). Bien que les ligaments synthétiques ont été essayés dans les expériences, les résultats ne sont pas aussi bons que avec les tissus humains. L’un des éléments les plus importants dans une récupération réussie après la chirurgie du ligament croisé est un exercice et de réadaptation programme de 4 à 6 mois qui peuvent impliquer l’utilisation de l’équipement d’exercice spécial à un centre de réadaptation ou de sport.

Dans les blessures du ménisque, si le mode de vie est limitée par les symptômes ou le problème, le médecin peut effectuer une arthroscopie ou chirurgie ouverte pour voir l’étendue de la blessure et de supprimer ou de réparer la déchirure. La plupart des jeunes athlètes sont en mesure de revenir à des sports actifs après ménisque réparation.

Le remplacement total du genou est souvent la réponse pour les gens quand les rayons X et d’autres tests montrent des lésions articulaires; lorsque modérée à sévère, la douleur persistante n’améliore pas de manière adéquate avec un traitement non chirurgical; et lorsque la gamme limitée de mouvement dans leur articulation du genou diminue leur qualité de vie.

Les nouvelles méthodes de traitement comme la thérapie d’ozone, la radiofréquence, la thérapie proliférative sont jugés avec de bons résultats.

La détérioration du cartilage est progressive et il peut y avoir aucun symptôme dans les premiers stades de l’arthrose du genou. Les symptômes de l’arthrose du genou sont une raideur (en particulier de la raideur du genou du matin), la douleur au genou qui est aggravée par monter ou descendre des escaliers, limitation de l’amplitude de mouvement, un sentiment craquement dans le genou, et la faiblesse du genou. Le genou peut être gonflée mais pas rouge et chaude.

(Symptômes tels que des douleurs diffuses dans l’articulation du genou et son croquant dans le genou peut être causée par &# 8220; coureurs genou&# 8221 ;, qui est une cause fréquente de douleur au genou dans tous les groupes d’âge, y compris les adolescents et les jeunes adultes. Cliquez ici pour plus d’informations sur les coureurs du genou.)

Gonflement du genou peut se produire en raison de l’accumulation de l’excès de liquide à l’intérieur de l’articulation du genou. cartilage endommagé dans l’articulation déclenche l’inflammation de la paroi commune (la synoviale) et une production excessive de liquide articulaire (liquide synovial).

Une accumulation de liquide en excès dans une articulation est appelée épanchement articulaire. Dans le genou, l’épanchement articulaire est parfois désigné sous l’eau sur le genou. Knee épanchement articulaire aboutit parfois à Abaker&kyste; # 8217.

Dans les cas avancés, l’inflammation peut également se produire si des morceaux de cartilage se détachent et flottent à l’intérieur de l’articulation du genou et provoquer une irritation et une inflammation du tissu mou dans l’articulation.

Dans les cas avancés, il peut y avoir une déformation de l’articulation. Cartilage a une capacité limitée de se réparer. Le corps compense avec la croissance de l’os supplémentaire, ce qui conduit à l’élargissement visible de l’articulation.

Les symptômes ne correspondent pas toujours avec le montant des dommages à l’articulation. Les symptômes peuvent aller et venir sans aucune raison apparente. Cela rend difficile d’évaluer si oui ou non un traitement actuel fonctionne. Garder les muscles qui soutiennent le genou forte, en gardant votre poids vers le bas, et en évitant les activités à impact élevé peut diminuer les symptômes.

Une radiographie peut être utile dans le diagnostic de l’arthrose du genou. Dans une radiographie classique, le cartilage est invisible &# 8211; combien le cartilage a été perdu est jugé par l’écart entre les os de l’articulation. Une radiographie conventionnelle peut facilement manquer les premiers stades de l’arthrose du genou. Et deux radiologues peuvent interpréter les mêmes rayons X différemment. Une IRM montre des tissus mous (et les os) peut également montrer l’articulation en mouvement

Diffraction Enhanced X-Ray Imaging (DEI) est un nouveau type de rayons X qui montre des tissus mous ainsi que l’os. L’application de la DEI à l’imagerie du cartilage a été breveté récemment, mais ne sont pas encore en usage clinique.

Vieillissement
La faiblesse musculaire dans les quadriceps (muscles de la cuisse qui se fixent au genou)
Blessure à l’articulation
Les mouvements répétitifs (accroupi, à genoux avec levage de charges lourdes)
Les activités exigeant impact conjoint répétitif &# 8211; le jogging
La susceptibilité génétique
pieds Skewed
Obésité
chaussures inappropriées

Exercice:
L’exercice est bénéfique pour l’arthrose du genou: les muscles des jambes solides soutiennent le genou et absorber les chocs avant qu’il ne soit au genou. Exercer les muscles quad augmenter la circulation dans l’articulation du genou et a été montré pour stimuler les changements biochimiques bénéfiques dans le liquide articulaire du genou, l’amélioration de ses propriétés lubrifiantes. L’exercice améliore également l’amplitude du mouvement du genou. Cependant, chez les patients souffrant d’arthrose du genou qui ont genoux mal alignées, sur-renforcement des quads peuvent parfois faire empirer les choses. Un médecin ou un thérapeute physique (physiothérapeute) peuvent déterminer si oui ou non vos genoux sont correctement alignés et quels exercices seraient plus bénéfiques.

L’exercice dans l’eau, notamment l’eau chaude, présente des avantages mai pour ceux qui ont des problèmes articulaires.
La chaleur et le froid:

Chaleur:
Appliquer de la chaleur à l’articulation du genou réduit la raideur et la douleur en augmentant le flux sanguin. La chaleur est aussi une distraction réconfortante de la douleur au genou. NE PAS appliquer de la chaleur à une articulation enflammée. En règle générale, l’inflammation ne sont pas présents dans les premiers stades de l’arthrose du genou.

Appliquez de la chaleur pour 20 &# 8211; 30 minutes à la fois, en attendant au moins une heure entre chaque application pour éviter la surchauffe des tissus. La chaleur sèche ou humide est bénéfique, mais la chaleur humide pénètre dans les tissus plus rapidement, et pénètre plus profondément que sec.

Pour la chaleur humide, vous pouvez utiliser une serviette trempée dans l’eau chaude, mais il peut se rafraîchir assez rapidement. Une alternative consiste à placer une serviette humide entre le genou et une bouteille d’eau chaude. Il y a aussi des enveloppements humides chauffage disponibles dans le commerce.

Ne pas utiliser de bandes de frottement et de la chaleur en même temps qu’une brûlure peut se produire.

Du froid:
Le froid réduit l’inflammation du genou et de la douleur au genou par la constriction des vaisseaux sanguins. Appliquez de la glace enveloppée dans un tissu à une articulation enflammée pour 15 &# 8211; 20 minutes toutes les 3 ou 4 heures. Ne pas la glace pendant plus de 20 minutes à un moment donné pour éviter les engelures. froid Moist (Placez une serviette humide entre la peau et un sac de glace pour le froid humide) pénètre plus profondément et plus rapidement que le froid sec.

* Si vous avez des problèmes de circulation ou des lésions nerveuses ne pas utiliser des thérapies chaudes ou froides. (Sauf si un médecin dit qu’il est sans danger pour vous)

Être en surpoids endroits stress supplémentaire sur le genou, une articulation portante. Même 10 livres peut faire une grande différence dans les symptômes de l’arthrose du genou.

Knee Taping :
Bien que la raison pour laquelle il travaille est difficile, taping du genou a été montré pour réduire de manière significative la douleur au genou chez les patients souffrant d’arthrose du genou. Il existe différentes techniques de bandage qu’un thérapeute physique (physiothérapeute) peut enseigner un patient. Parfois, la peau peut devenir irritée de la bande.

Genouillères:
Utilisé pour certains cas de l’arthrose du genou: accolades Unloader sont conçus pour fournir le soulagement de la douleur au genou pour ceux souffrant d’arthrose du genou. Ils sont très chers, mais certains régimes d’assurance maladie couvrent eux. Très souvent, le cartilage est plus usé d’un côté de l’articulation du genou, ce qui provoque le fémur à siéger à un angle et le fémur de se frotter contre le tibia du côté usé. accolades Unloader décoller la charge (pression) sur une articulation du genou en changeant l’angle de l’articulation du genou. En changeant l’angle de l’articulation du genou, un espace entre le fémur et le tibia est créé, soulager la douleur au genou et l’amplitude des mouvements de plus en plus. Une radiographie peut déterminer si l’espace entre le fémur et le tibia est incliné. Un médecin ou un thérapeute physique (physiothérapeute) peuvent évaluer si oui ou non une attelle déchargeurs du genou serait utile dans un cas particulier et de recommander l’attelle de genou appropriée.

Cette thérapie consiste à stimuler les terminaisons nerveuses à faible tension des impulsions électriques par des électrodes fixées sur le corps sur le site de la douleur. Il soulage la douleur chez certains patients.

Traitement viscosuppléance:
Le liquide articulaire contient de l’acide hyaluronique (hyaluronate), ce qui rend le liquide épais et collant. Dans l’arthrose, la production d’acide hyaluronique diminue et que sa concentration dans le liquide synovial est réduite. Cela se traduit par un fluide diluant, avec une capacité réduite pour lubrifier l’articulation et pour absorber les chocs.

Le traitement viscosuppléance consiste en une série de 3 injections pendant 3 semaines. Un fluide (hyaluronate) similaires à liquide articulaire normale est injecté dans votre articulation du genou pour lubrifier et le protéger. (Dans le cas de l’arthrose du genou, le liquide articulaire de type gel normale &# 8211; fluide synovial &# 8211; devient plus mince) Le soulagement de la douleur au genou dure généralement 6 &# 8211; 9 mois. Si les symptômes réapparaissent, les injections peuvent être répétées. Le taux de réussite est très élevé dans les cas légers, et même dans les cas les plus graves, le taux de réussite est plus de la moitié.

Hyalgan est la première thérapie de hyaluronane approuvé par la FDA (viscosupplémentation) aux États-Unis pour l’arthrose du genou. Autres hyaluronates approuvés par la FDA pour le traitement de hyaluronane includesSynvisc, Supartz et Orthovisc.

Chirurgie Arthoscopic:
chirurgie Arthoscopic: la chirurgie non-invasive, une caméra reliée à un moniteur vidéo est inséré par la petite incision. Ceci est la chirurgie mineure, habituellement effectuée sur une base ambulatoire. cartilage endommagé Irrégulier peut être rasé; éperons osseux peuvent être enlevés, petits bouts de cartilage nettoyés.

Malheureusement, ce n’est pas une option pour ceux souffrant d’arthrose du genou. Cela ne peut se faire que pour les petits défauts du cartilage articulaire, et non pas pour les dommages diffuse plus fréquemment observés dans l’arthrose du genou. Une greffe de cartilage est fait en prenant de petits morceaux de cartilage d’une zone du genou où il y a un poids minimal portant, de plus en plus de cartilage extérieur du corps et la transplantation à l’arrière dans la partie endommagée peut réparer des défauts mineurs.

Comme ça:

RELATED POSTS

Laisser un commentaire