Comment Nettoyer en toute sécurité, de l’estomac et de l’intestin nettoyer.

Comment Nettoyer en toute sécurité, de l'estomac et de l'intestin nettoyer.

Ayurvédique Désintoxication: comment nettoyer en toute sécurité

Ayurveda recommande le nettoyage interne à chaque changement de saisons. Detox est considéré comme particulièrement bénéfique au printemps, parce que le temps est toute la nature est elle-même rajeunissant. Dans ce bulletin spécial, un expert du Conseil de Maharishi Ayurveda médecins discute le nettoyage ayurvédique et comment détoxifier en toute sécurité.

Q: La sécurité est une préoccupation majeure dans tous les programmes de désintoxication Maharishi Ayurveda. Pouvez-vous parler de la nécessité de prendre des précautions lorsque vous détoxifier?

UNE: Certainement. Quel que soit le traitement, nous vous recommandons de Maharishi Ayurveda, que ce soit pour la purification ou pour traiter un déséquilibre, nous suivons toujours la règle de l’équilibre en premier. Ceci est un principe qui est fait clairement Charaka. l’un des grands guérisseurs ayurvédiques des temps anciens. Le principe est que le médecin ne doit jamais créer un nouveau déséquilibre dans le but de réparer ou de corriger un déséquilibre. Quelles que soient les herbes que nous utilisons, toutes les méthodes de purification que nous utilisons, nous ne devrions jamais risquer de perturber le doshas (Corps / esprit des principes de fonctionnement) plus loin. Et nous ne créons un déséquilibre dans la qualité et la quantité des dhatus (tissus) ou la qualité, la quantité et le débit du malas (déchets du corps). Il est également essentiel que tout programme de désintoxication en charge la santé de la shrotas. les grands et les petits canaux qui fournissent le chemin pour des toxines de quitter le corps, de sorte que les impuretés incorporées, une fois relâchés par le programme de purification, peuvent être évacués hors du corps complètement et rapidement.

Le traitement parfait ne compense pas une partie du corps au risque de déséquilibrer une autre partie. Ceci est la perfection de Maharishi Ayurveda. En suivant ce principe, les méthodes de Maharishi Ayurveda de désintoxication débusquer les toxines en douceur sans perturber propre fonctionnement naturel du corps.

Maharishi Ayurveda recommande deux types de programmes de désintoxication: auto-désintoxication (y compris l’alimentation, les préparations à base de plantes, et la routine quotidienne) et un programme de désintoxication supervisée par un expert formé à Maharishi Ayurveda. Alors que tout le monde peut bénéficier d’un programme supervisé tels que Maharishi Panchakarma . pas tout le monde devrait se lancer dans un programme d’auto-désintoxication. Quel est le programme que vous choisissez dépend de la nature de vos déséquilibres et le type de toxines introduites dans votre corps.

Q: Pour commencer, pouvez-vous dire à nos lecteurs sur les différents types de toxines que nous devons faire face et où ils sont originaires?

UNE: Il existe trois types de toxines qui peuvent avoir un impact sur la physiologie différentes: ama. amavisha et garvisha. Ama est le type le plus commun de la toxine, et est le produit des déchets de la digestion incomplète. Sticky, blanc et malodorant, il se forme dans le tube digestif quand la nourriture que vous mangez est pas digéré correctement. Ama est habituellement causée par la consommation d’aliments impropres à votre type de corps ou de la saison; en mangeant trop ou trop peu; en mangeant avant le repas précédent est digéré; en allant dormir sur un estomac plein; ou en mangeant des aliments qui sont laissés sur, transformés, vieux ou fermenté. Si ama continue à être produite sur une longue période de temps, il peut laisser le tube digestif, se rendre à un point faible dans le reste du corps et de s’y installer. Il bloque généralement les shrotas (canaux microcirculation) et perturbe le flux de nutriments à la zone, ainsi que les systèmes d’élimination des déchets naturels du corps.

Habituellement ama se développe lorsque agni. le feu digestif, est soit faible ou irrégulier. En améliorant agni par des changements alimentaires ou en prenant des suppléments à base de plantes ayurvédiques, le système digestif lui-même peut brûler simplement ama et l’effacer du corps.

Amavisha est une forme plus réactive de ama qui se forme lorsque ama installe dans une partie du corps pendant une longue période et se mélange avec les subdoshas, ​​le dhatus ou les malas là-bas. Ce type réactif plus toxique de ama est plus dangereux que la simple ama et doit être traitée différemment pendant la désintoxication.

Garvisha est le troisième type de toxine, et contrairement aux deux autres, garvisha provient de l’extérieur du corps. Inclus sont des toxines environnementales telles que les produits chimiques, les conservateurs, les poisons, l’air et la pollution de l’eau, les aliments génétiquement modifiés, les matières synthétiques et de produits chimiques dans les vêtements, les drogues de synthèse, les produits chimiques dans les nettoyants ménagers, et des métaux lourds comme le plomb, l’arsenic et l’amiante. Garvisha comprend également des toxines provenant des aliments avariés.

Q: Quel rôle les shrotas jouent dans l’élimination de ces toxines du corps?

UNE: Dans la désintoxication des shrotas jouer un rôle majeur, car les toxines doivent quitter le corps par les grands et les petits canaux du corps. Il est donc très important de maintenir la bonne santé des shrotas durant toutes les étapes de désintoxication – tout en se préparant pour la désintoxication, pendant le processus de purification et après.

Pour comprendre comment les shrotas doivent être protégés pendant la désintoxication, il est important de noter qu’il existe trois types d’anomalies ou de dommages qui peuvent se produire aux shrotas. Le premier est le blocage des shrotas avec de simples ama. Ce type de toxine est facile à enlever grâce à des processus de purification et de désintoxication simples. Pour cette personne, l’auto-désintoxication fonctionne très bien, parce que simple ama peut être dissous par l’alimentation, les formules à base de plantes et à la maison des procédures.

Le second type d’anomalie comprend l’amavisha plus toxique et réactif. Dans cette situation, les shrotas ou canaux deviennent eux-mêmes durci et séché avec des toxines. Si vos shrotas étaient conduites, l’amavisha serait rouille, non seulement de bloquer les tuyaux, mais en fait les corroder aussi bien.

La rouille dans cette analogie est un mélange toxique de ama, amavisha et Shleshaka Kapha, qui est le subdosha de Kapha concerné par le maintien de l’équilibre des fluides adéquate et la lubrification du corps. Lorsque ces trois mélanger ensemble, il provoque un excès d’humidité, un déséquilibre qui dans les causes de virage Vyana Vata (La subdosha de Vata concerné par la circulation), pour accélérer son effet de séchage, ce qui provoque ces boues toxiques pour sécher sur les parois du canal. Les canaux deviennent secs, inflexible et étroite. Il peut aussi y avoir un blocage en même temps. Ceci est la genèse ayurvédique de problèmes tels que l’athérosclérose.

La suppression de ce type plus réactive de la toxine est un problème plus complexe. procédures de désintoxication Maharishi Ayurveda prendre soin d’abord lisse et lubrifier les toxines avant la désintoxication. Si le programme de désintoxication ne premier desserre pas les toxines, la shrotas pourrait effectivement se rompre lorsque les toxines sont expulsés du corps. A ce stade, l’auto-désintoxication peut encore être recommandé, mais seulement s’il y a seulement une petite quantité de amavisha .

Le troisième type de dommages aux shrotas est la plus grave. Il en résulte lors amavisha devient encore plus réactif, ou la combinaison de Shleshaka Kapha. Vyana Vata. amavisha et ama devient plus réactive, ou lorsque ces toxines sont également rejoints par garvisha, des toxines environnementales. Dans cette situation, les shrotas effectivement rupture et deviennent sérieusement endommagés. Ceci est le stade dans lequel les maladies graves des shrotas manifestent, comme la colite ulcéreuse, la sclérose en plaques et d’autres maladies auto-immunes. A ce stade, l’auto-désintoxication est jamais recommandé. Au lieu de cela, il est très important qu’une personne consulte un expert formé à Maharishi Ayurveda, qui supervisera un traitement de purification clinique telles que Maharishi Panchakarma.

Q: Vous nous avez certainement donné un bref aperçu de la façon globale et équilibrée du concept de désintoxication Maharishi Ayurveda est. Quelles sont les principales méthodes de désintoxication utilisées dans Maharishi Ayurveda?

UNE: Maharishi Ayurveda utilise propres systèmes de désintoxication naturelle du corps. Cela inclut l’intestin, les reins, l’urine, la peau, les glandes sudoripares et le foie. Les méthodes de désintoxication sont jamais dur ou forcé, mais soutiennent simplement et renforcer sa propre capacité du corps à libérer les toxines.

Deuxièmement, dans Maharishi Ayurveda, chaque programme de désintoxication nettoie tous les systèmes de purification naturelle du corps à la fois d’une manière coordonnée. Si le programme de désintoxication devait se concentrer sur un seul système, comme le côlon et l’intestin, qui créerait un déséquilibre.

Troisièmement, parce que le programme de désintoxication Maharishi Ayurveda est équilibrée, naturelle et efficace, il crée une situation dans laquelle le système de désintoxication du corps devient plus fort et plus fort que le temps passe, et donc le corps peut se détoxifier efficacement après le traitement de désintoxication est terminée. Par exemple, le programme de désintoxication peut inclure de boire un peu d’eau à base de plantes imprégnée avec des herbes de désintoxication, comme les Indiens salsepareille, les graines de coriandre. Manjistha ou Fenouil. Ces épices ont pour effet de lubrification et le nettoyage des canaux et de soutenir l’intestin, le système urinaire, le foie et la peau. En désactivant les toxines, ces herbes augmentent la vigilance, l’éveil et l’intelligence des reins, du foie et d’autres organes et canaux. Si la personne suit également un régime plus intelligent et à la suite de la routine ayurvédique, toutes ces thérapies soutiennent ensemble tous les systèmes de désintoxication dans le corps afin qu’ils deviennent de plus en plus puissant, de plus en plus efficace. Cette approche globale se traduit par l’équilibre naturel des systèmes de détoxification de l’organisme, de sorte que tous les organes de détoxification devenir plus alerte, intelligent et capable de détoxifier le corps sur une base de jour en jour.

Ceci est en contraste avec les traitements de désintoxication fragmentées, dans laquelle un seul et même organe tel que le foie est vidé de toxines. Le foie peut devenir plus intelligent par le déblaiement des toxines, mais le problème est que les toxines et les boues ne sont pas nettoyés des autres canaux et systèmes de purification du corps d’une manière coordonnée. Ainsi, les toxines vont accumuler rapidement dans le foie à nouveau, provoquant la personne à se sentir le besoin de répéter le processus peu après. Ce type de traitement fragmenté ne renforce pas la capacité globale naturelle du corps à se désintoxiquer.

Bien sûr, je ne veux pas donner l’impression qu’une personne qui utilise un programme de désintoxication Maharishi Ayurveda sera jamais besoin de détoxifier à nouveau! Tout le monde aujourd’hui est exposé à des influences qui créent des toxines au-delà de ce que le corps peut naturellement gérer, comme les produits chimiques et les conservateurs dans les aliments, les drogues de synthèse et le stress émotionnel et mental. Les changements saisonniers créent également ama. En hiver, les shrotas rétrécissent, par exemple, ce qui rend plus difficile pour le corps à libérer les toxines. Au cours de la transition entre les saisons, l’agni (feu digestif) fluctue, ce qui peut causer une certaine quantité de ama d’accumuler, même si vous êtes très prudent au sujet de votre régime alimentaire et de la routine. Pour cette raison, Maharishi Ayurveda recommande que vous soit auto-désintoxication ou faites Maharishi Panchakarma lors de chaque changement de saisons, et en particulier au printemps. Au printemps, le corps est naturellement détoxifiant que les impuretés coulent sur le corps, il est donc le moment idéal pour soutenir cette désintoxication avec un programme à base de plantes.

Q: Le concept Maharishi Ayurveda de désintoxication semble être beaucoup plus complet et approfondi que d’autres méthodes, en plus d’être plus naturel. Quelles sont les étapes pour la désintoxication dans Maharishi Ayurveda?

UNE: Chaque programme de désintoxication ayurvédique comporte trois étapes: la préparation, de nettoyage et de thérapies post-nettoyage. La préparation est la partie la plus importante du programme de désintoxication ayurvédique. Pour préparer le corps pour la désintoxication, il est important d’abord équilibrer le agni, ou le feu digestif. Si quelqu’un a agni élevée ou forte, ils ont besoin de prendre des herbes ou de manger des aliments pour réduire leurs agni. Si la personne a une faible agni, ils ont besoin de prendre des herbes de agni améliorant, ou boire de l’eau à base de plantes agni amélioration. Une troisième situation est agni irrégulière, ce qui signifie parfois il est élevé et il est parfois faible, généralement associée à un déséquilibre Vata. Pour cette situation, nous avons besoin d’équilibrer les agni première de sorte qu’il devient plus uniforme.

Préparation prend également en compte les déséquilibres de la personne. Si vous avez plus Kapha et êtes en surpoids, vous aurez besoin d’un régime alimentaire Kapha-pacificatrice et de l’eau à base de plantes avec plus d’herbes de réchauffement. Si vous avez un déséquilibre Pitta, vous aurez besoin d’un régime alimentaire Pitta-pacificatrice et de l’eau à base de plantes avec une certaine attention à la compensation des canaux. Pour une personne mince avec Vata aggravation, un régime de lubrification et d’entretenir et de l’eau à base de plantes sont nécessaires. Lubrification et aliments nourrissant et herbes aident à pacifier Vata et de normaliser un agni irrégulier.

Cette préparation minutieuse est unique à Maharishi Ayurveda. La compréhension générale répandue est que, avant de désintoxication la seule chose que vous devez faire est d’augmenter la agni, et de nombreux programmes de désintoxication conseille un et tous pour accroître leur agni, quelles que soient les différences dans leurs constitutions et les déséquilibres actuels. Mais vous pouvez voir que, compte tenu des différents déséquilibres et les niveaux de agni, ce n’est pas une bonne santé ou même une idée sûre.

Par exemple, si quelqu’un a un feu digestif forte (tikshnagni ), Il est extrêmement important de pacifier agni d’abord, parce que sinon le processus de désintoxication pourrait créer d’autres problèmes. Si l’agni est très élevé, amavisha, ou le type réactif du mélange toxique qui nous avons appelé "rouille" dans l’analogie précédente peut être présent. Si vous enflammer agni dans cette situation, puis lors de la désintoxication des shrotas pourrait être rompue par amavisha, entraînant des complications et de nouveaux déséquilibres.

Une personne avec Vata ou une personne très mince a aussi besoin de préparation spéciale pour la désintoxication. Parfois, les gens qui sont très minces demandent si elles sont exemptes de toxines. Je leur dis qu’ils ne portent des toxines, seuls leurs shrotas sont devenues sèches en raison de l’aggravation de Vata, provoquant les toxines à sécher et coller aux parois de shrota. Donc, ils ont besoin de désintoxication, mais ils doivent se préparer correctement. Si cette personne commence un programme de désintoxication droite qui comprime avec force les toxines, ce serait inviter danger.

le Charaka Samhita même contient un verset à propos de cette situation exacte. Il explique que pour une personne de poids insuffisant, les malas (déchets corporels) fournissent un type de force, un type de support. Donc, pour cette personne, il est d’abord nécessaire de lubrifier, de nourrir et d’entretenir le corps, avant d’entreprendre tout programme de désintoxication. Cela donne à la personne plus d’endurance et les réserves de dhatus (tissus du corps), de sorte qu’ils peuvent tolérer le processus de désintoxication sans inviter risque de fatigue grave, irritation mentale ou des éruptions cutanées.

Q: Et les deuxième et troisième étapes – le programme de désintoxication lui-même et les traitements post-programme?

UNE: Pendant le traitement de nettoyage, qui est la deuxième étape de désintoxication, les déséquilibres de la personne à ce moment-là sont également pris en compte. La santé des shrotas de la personne, le niveau de agni (forte, faible, déséquilibré, ou équilibré), le type de toxines présentes dans la physiologie, l’équilibre ou le déséquilibre des doshas – tous ces facteurs doivent être pris en compte dans la détermination de la type de programme de désintoxication de la personne devrait faire – si l’auto-désintoxication est recommandé ou un programme administré tel que le Maharishi Panchakarma serait mieux.

Pour tous les types de toxines, le premier et avant tout traitement est d’améliorer l’élimination. Herbal Cleanse et Organic Digest Tone sont doux encore des suppléments à base de plantes efficaces pour le nettoyage de l’intestin. Herbal Cleanse contient des formes rares de Senna Leaf et Turpeth Root (Indian Jalap) ainsi que d’autres herbes pour aider l’élimination naturelle, d’améliorer la purification cellulaire et d’améliorer l’assimilation des nutriments.

Certaines herbes sont célèbres dans l’ayurveda pour leur effet détoxifiant, comme la salsepareille indienne (Hemidesmus Indicus) et Manjistha (de Madder Indien). Ceux-ci sont contenus dans Elim-Tox et Elim-Tox-O. qui sont très efficaces pour débusquer les toxines du foie, le sang, les glandes sudoripares et l’élimination du système. D’autres herbes inclus dans ces formules sont les Indiens Tinospora, pétales de rose et le Roi des Bitters (Andrographis) pour aider à équilibrer et purifier le foie. Indian salsepareille, bois de santal rouge et Neem Feuille de renforcer la purification des toxines par les glandes sudoripares et la peau. D’autres groupes d’herbes soutiennent l’élimination par les voies urinaires, et d’autres encore soutiennent l’élimination des toxines par les selles et l’urine par la lubrification du tube digestif. Vous pouvez voir que ce seul produit (soit Elim-Tox ou Elim-Tox-O) purifie tous les principaux organes d’élimination et de systèmes dans le corps.

Elim-Tox agit plus rapidement, et est idéal si vous avez seulement ama simple. Si vous avez un déséquilibre Pitta, ou avoir une certaine quantité de amavisha, prendre Elim-Tox-O à la place. Il est plus lent à action que Elim-Tox. mais il est plus sûr pour les personnes à base de Pitta, car il pacifie d’abord la réactivité de Pitta et amavisha avant de rincer les toxines.

Enfin, Genitrac organique aide à éliminer les ama du tractus génito-urinaire. Il cible les canaux génito pour aider à éliminer les toxines par l’urine.

Ainsi, vous pouvez voir que par l’utilisation de ces trois produits ensemble – Herbal Cleanse (ou Organic Digest Tone), Elim-Tox (ou Elim-Tox-O) et Organic Genitrac – vous serez le nettoyage de tous les organes de détoxification de l’organisme et les shrotas simultanément pour fournir un effet global et équilibré.

Q: Qu’en est-il après la désintoxication?

UNE: La troisième étape, ou post-désintoxication, est important parce que c’est le meilleur moment pour prendre rasayanas. les élixirs ayurvédiques qui rajeunissent le corps et d’arrêter le vieillissement, tels que Maharishi Amrit Kalash. Avec les toxines dégagées sur les organes et les canaux du corps, le corps est plus éveillé et alerte et peut utiliser les avantages de la rasayana plus que jamais auparavant.

Q: A ce stade, tout le monde se demande sans doute comment déterminer quel type de programme de désintoxication dont ils ont besoin.

UNE: Pour cela, je l’ai conçu un questionnaire. En prenant le questionnaire, vous pouvez avoir une idée où se trouvent vos toxines, et si vous pouvez les purifier facilement avec le programme d’auto-Detox offert plus loin dans ce bulletin d’information, ou si vous devez consulter un expert formé à Maharishi Ayurveda premier.

Une règle simple est qu’une personne qui a un déséquilibre Kapha ou type de corps avec une simple ama, sans symptômes de raideur, aucune irritation, aucun symptôme de amavisha et garvisha, est le candidat idéal pour faire l’auto-désintoxication. Les gens qui ont ama et seules de petites quantités de amavisha peuvent également faire l’auto-désintoxication en toute sécurité.

Dois-je Ama? *

Encerclez votre réponse (1 = moins; 5 = plus)

  1. J’ai tendance à se sentir bloqué dans mon corps (constipé, congestionné dans la tête, le manque général de clarté, ou autre).
    1 2 3 4 5
  2. Le matin quand je me réveille, je suis groggy; il me prend un certain temps pour se sentir vraiment éveillé.
    1 2 3 4 5
  3. Je tends à se sentir faible, physiquement, pour aucune raison que je peux voir.
    1 2 3 4 5
  4. Je reçois le rhume (ou des conditions similaires) plusieurs fois par an.
    1 2 3 4 5
  5. Mon corps a tendance à avoir une sensation de lourdeur.
    1 2 3 4 5
  6. Je tends juste pour sentir que "quelque chose ne fonctionne pas correctement" dans le corps (digestion, la respiration, les mouvements de l’intestin, ou autre chose).
    1 2 3 4 5
  7. Je tends à se sentir paresseux. (Ma capacité de travail semble tout droit, mais je ne inclinaison.)
    1 2 3 4 5
  8. J’ai souvent indigestion.
    1 2 3 4 5
  9. Je dois souvent cracher.
    1 2 3 4 5
  10. Souvent, je n’ai pas juste un goût pour la nourriture. Je n’ai pas d’appétit.
    1 2 3 4 5
  11. Je tends juste pour se sentir fatigué, même épuisés à l’esprit ou le corps.
    1 2 3 4 5

Additionnez vos scores pour arriver à une évaluation de votre niveau de ama.

Si ce questionnaire indique que vous avez des quantités minimales, légers ou modérés de ama, alors vous pouvez faire un programme d’auto-désintoxication comme décrit ci-dessous. Si vous avez des quantités graves de ama, alors il est préférable de demander l’avis d’un expert formé à Maharishi Ayurveda avant d’entreprendre tout programme de désintoxication.

Dois-je amavisha ou garvisha?

Encerclez votre réponse (1 = moins; 5 = plus)

  1. Je me sens souvent nauséeux sans raison particulière.
    1 2 3 4 5
  2. Je dois souvent hyperacidité ou une sensation de brûlure dans mon estomac.
    1 2 3 4 5
  3. Ma peau souffre souvent d’éruptions.
    1 2 3 4 5
  4. Je me sens souvent sécheresse dans la bouche.
    1 2 3 4 5
  5. Je me sens parfois de la douleur ou de la faiblesse dans les jambes ou les mollets.
    1 2 3 4 5
  6. J’ai acquis la sensibilité et de l’intolérance à de nouveaux aliments, de nouvelles fleurs, de nouveaux animaux de compagnie ou d’autres nouvelles choses dans mon environnement.
    1 2 3 4 5
  7. Je manque souvent de l’énergie mentale et émotionnelle.
    1 2 3 4 5
  8. Je me sens parfois la fatigue fébrile ou du corps entier dans la soirée.
    1 2 3 4 5

Additionnez vos scores pour arriver à une évaluation de votre niveau de amavisha ou garvisha.

Si vous avez des quantités minimales de amavisha ou garvisha, alors il est toujours sécuritaire pour vous de faire le programme d’auto-désintoxication recommandée dans le présent bulletin d’information. Si vous avez des quantités légères, modérées ou graves de amavisha ou garvisha, alors il est très important que vous consultiez un expert formé à Maharishi Ayurveda pour recevoir des recommandations personnalisées pour votre programme de désintoxication.

Q: Une fois que vous découvrez que vous pouvez détoxifier à la maison, ce sont les recommandations pour l’auto-désintoxication?

UNE: La première chose à faire est de préparer pour la désintoxication en suivant ces recommandations pour l’alimentation, les épices, et la routine quotidienne. Le printemps est le meilleur moment pour détoxifier, donc vous pouvez commencer tout de suite.

Préparation pour l’auto-Detox (Fifteen Days)

I. Suivre la Diète Detox

1. Évitez les aliments ama-production. En général, vous aurez envie d’éviter les aliments qui produisent ama, tels que les restes et les aliments morts, tels que les aliments emballés, en conserve ou congelés. Vous aurez également besoin d’éviter les aliments qui créent garvisha, tels que les aliments non biologiques, les aliments cultivés avec des produits chimiques, les pesticides et les engrais chimiques et les aliments avec des additifs chimiques.

2. Mangez des aliments ama-réducteur. Privilégiez les aliments végétariens qui sont plus légers, chauds, cuits et digestible. Évitez les produits laitiers lourds tels que le fromage ou le yogourt (bien que lassi est bon); des aliments qui sont frits ou gras; aliments crus de toute nature; desserts lourds; et les aliments avec sucre raffiné et de miel, que ceux-ci sont plus difficiles à digérer et à créer ama. Évitez les pains à la levure et les pains secs tels que les craquelins. pains plats fraîchement préparés, les soupes fraîchement préparés et dhals . légumes biologiques cuits avec des épices et des grains fraîchement préparés sont idéales.

fruits Certains, les légumes et les épices sont particulièrement utiles en détoxifiant, de sorte que vous aurez envie de les favoriser pendant la désintoxication.

  • Fruits: pruneaux cuits, figues, pommes, poires, ananas et de papaye.
  • Légumes: légumes verts feuillus cuits, les choux de Bruxelles et le chou.
  • Céréales. quinoa, l’orge, l’amarante, le riz et le kanji (eau de riz).
  • Épices: gingembre. Safran des Indes. coriandre. fenouil et le fenugrec. Ces épices aident à ouvrir les canaux et soutenir le flux des toxines de la peau, des voies urinaires, du côlon et du foie.

3. Choisissez les aliments en fonction de votre type de corps ou déséquilibres. Cela vous aidera à réguler vos agni. Pour plus d’informations sur les régimes alimentaires et les aliments pour pacifier chacun des trois doshas, ​​visitez la section des recettes.

4. Buvez beaucoup d’eau chaude tout au long de la journée pour éliminer les toxines du corps par l’urine. Ou mieux encore, choisissez l’une des eaux à base de plantes détoxifiantes mentionnées plus loin dans ce bulletin.

II. Suivez la routine Detox

1. Obtenir suffisamment de repos. Vous pouvez avoir besoin de plus de sommeil tout en détoxifiant. Il est également important d’aller au lit tôt (avant 22 heures) et se lever tôt (avant 6 heures), à la fois rester jusqu’à la fin et dormir tard le matin peut inonder les shrotas avec des toxines. Pratiquer le programme de Méditation Transcendantale ® régulièrement.

2. Exercer chaque jour. Exercice doux tels que Asanas et la marche peut soutenir la désintoxication en améliorant la digestion et l’élimination et le déplacement des toxines hors du corps. Marcher pendant vingt minutes ou une demi-heure est idéal, car il vous permet de respirer profondément, purifier le système respiratoire et fournissez les cellules avec le nettoyage prana. Marcher tôt dans la matinée aide surtout déplacer les toxines du corps. Asanas sont conçus pour purifier et animer différents organes du corps, et ils améliorent également la digestion et l’élimination, comme le fait tout exercice. Pranayama exercices de respiration sont également excellents pour le nettoyage de l’appareil respiratoire et d’autres organes. Lors de la préparation pour la désintoxication et le programme d’auto-désintoxication réelle, il est préférable d’éviter les exercices physiques.

3. Massage quotidien. L’un des procédés de purification les plus importants de Maharishi Ayurveda est massage à l’huile chaude (abhyanga ), Et vous pouvez le faire tous les jours sur votre propre. Abhyanga desserre les impuretés des shrotas et des tissus, ce qui leur permet de circuler dans le tube digestif, où ils peuvent être facilement éliminés par l’intestin. Pendant que vous détoxifier, prendre un peu de temps avec votre massage du matin, et vous agrandissez les résultats de nombreuses fois. Utiliser de l’huile de massage tiède aux herbes ajoutées, telles que l’huile de massage de la peau jeune. les herbes sont choisies de manière à pénétrer dans la surface de la peau et atteindre les couches les plus profondes et les tissus, en purifiant et en nourrissant les shrotas de la peau. En massant doucement le corps entier, vous êtes également purifier doucement d’autres organes ainsi. L’augmentation de la circulation contribue également à purifier le sang. Toujours suivre votre Abhyanga avec un bain (pas chaude). Si vous ne disposez pas de temps pour un bain, une douche peut remplacer.

III. Suivre Ama-Réduire les habitudes alimentaires

Tout au long de l’année, et surtout tout en détoxifiant, il est important de suivre les directives alimentaires ayurvédiques pour réduire ama.

  1. Ne jeûnez pas ou sauter des repas au cours d’une partie du programme d’auto-désintoxication.
  2. Mangez à la même heure chaque jour afin que votre agni peut "feu vers le haut" pour le repas.
  3. Mangez votre repas principal à midi et des repas plus légers au petit déjeuner et le dîner.
  4. Mangez en position assise dans une ambiance constante; prêter attention à la nourriture lorsque vous mangez (pas de télévision, pas de téléphone, pas de lecture).
  5. Engager une conversation agréable avec des amis ou en famille (pas de réunions d’affaires ou des discussions émotionnelles).
  6. Mangez seulement quand le repas précédent a été digéré (pas le pâturage ou le grignotage intempestif – ce qui perturbe vraiment la digestion Mangez seulement quand vous êtes à nouveau faim..
  7. Asseyez-vous tranquillement pendant une minute au début du repas (bénédicité avant les repas est une façon de le faire), et attendre quelques minutes après avoir mangé avant de quitter la table. Cela donne à votre digestion un début sédentaire.
  8. Laissez un peu d’espace dans votre estomac à la fin du repas pour donner votre digestion place pour fonctionner. Maharishi Ayurveda recommande que vous mangez régulièrement pour seulement ¾ de votre capacité. Cette dernière recommandation est particulièrement importante lorsque vous êtes sur un programme de désintoxication. Vous ne voulez pas trop manger quand votre corps est détoxifiant.

Programme d’auto-Detox (45 jours)

  1. Tout au long du programme d’auto-Detox de 45 jours, continuer à suivre le régime alimentaire de ama-réducteur, la routine quotidienne et les habitudes alimentaires mentionnées dans la section Préparation de Detox.
  2. Prenez deux à cinq comprimés de Digest Organic Tone avant d’aller au lit chaque nuit pour nettoyer les intestins, ou deux à quatre comprimés de Herbal Cleanse.
  3. Prendre deux comprimés de Elim-Tox matin et soir pour nettoyer le foie, le sang, les glandes sudoripares et le système d’élimination. Prenez Elim-Tox-O à la place si vous avez des symptômes de amavisha ou si vous avez un déséquilibre Pitta.
  4. Prendre deux comprimés de Genitrac organique matin et soir. Cela purifier les voies urinaires et faciliter l’élimination des toxines.
    (Remarque – Si vous prenez Amrit couper votre dose de moitié lorsque le programme de nettoyage Aussi, il est préférable de ne pas combiner Elim-Tox avec Bio-immunitaire ou la peau Radiant parce que ces formulations ont des actions et des avantages qui se chevauchent….)

Programme Post-Detox

  1. Après avoir passé 15 jours à préparer pour la désintoxication et 45 jours en train de faire le programme d’auto-désintoxication, vous devriez vous sentir beaucoup plus léger, plus heureux et plus énergique. Vous pouvez même avoir versé quelques livres non désirées. Donnez-vous le temps de faire la transition progressivement dans vos habitudes de routine et les habitudes alimentaires normales. Prenez le temps d’ajouter progressivement des aliments plus lourds à votre régime alimentaire, et être sûr d’obtenir suffisamment de repos pendant quelques jours après la désintoxication est terminée. Suivez votre routine ayurvédique normal et régime recommandé pour votre type de corps.
  2. Prenez rasayanas tels que Maharishi Amrit Kalash et Vital Lady ou Vital Man. Maintenant que vos shrotas sont claires, les rasayanas sont plus efficaces pour atteindre les cellules et profondément nourrissante et rajeunir l’ensemble de votre physiologie.

Q: Y at-il des recommandations particulières pour le nettoyage principaux organes du corps de purification?

UNE: Oui. Si vous sentez que vos impuretés se trouvent soit dans l’intestin, les voies urinaires ou de la peau, vous pouvez suivre ces recommandations spéciales lors de la préparation à la désintoxication et pendant le programme d’auto-désintoxication réelle. Vous pouvez également suivre ces recommandations lorsque vous vous sentez les toxines de construction dans ce domaine particulier.

1. Detoxifying l’intestin

Constipation ou selles irrégulières provoque les malas (déchets de l’organisme, tels que les matières fécales) pour être réabsorbés par le corps. Cela crée des toxines dans le rasa dhatu (Liquide nutritif), le rakta dhatu (Sang), et de là, l’autre dhatus. mouvements intestinaux réguliers fournissent le canal principal au jour le jour de désintoxication.

Si les selles est très sec ou lent, essayez d’ajouter plus ghee à l’alimentation et des boissons à base de plantes d’eau pour Constipation (voir recette ci-dessous). Ajouter les épices à votre nourriture, en utilisant le mélange de fines herbes Spice pour Slow Movement Bowel (voir ci-dessous). Cela permettra également de favoriser la digestion et la fonction hépatique. Mangez des aliments avec des fibres plus souples comme le gruau, tendre les légumes-feuilles, courges d’été, et les pruneaux cuits ou trempés et les figues. Éviter un régime alimentaire ou de séchage alimentation Vata-aggravant, et évitez les aliments de séchage comme les craquelins, céréales séchées, les aliments crus et tous les aliments qui sèchent pour l’intestin. Prendre Herbal Cleanse. Digest Organic cosses Tone ou psyllium graines (prendre une cuillère à café trempée dans une tasse d’eau chaude avant le coucher) pour nettoyer le côlon.

2. détoxifiant l’urine

Les reins et le tractus urinaire forment un système de purification essentielle dans le corps. Si vous ne disposez pas d’un problème diagnostiqué avec la prostate, des reins, ou la rétention d’eau, mais même si vous vous sentez que vous faites de la rétention d’eau et que l’écoulement de l’urine est pas tout à fait normal, vous pouvez détoxifier l’urine et les reins à l’aide de fines herbes d’eau à détoxifier l’appareil urinaire. Vous pouvez également ajouter un peu de radis daikon blanc à vos légumes, car cela aide à purifier l’urine et de normaliser son débit, de sorte que vous n’êtes pas en conservant toutes les toxines. Elle le fait sans irriter ou en ajoutant une pression sur le tractus urinaire.

3. détoxifiant la peau

Si vous nourrissez les toxines sous la peau ou dans la graisse ou le sang des tissus, ce qui manifeste onctuosité excessive, des éruptions ou d’extrême photosensibilité. Pour cette situation, boire Herbal eau pour détoxifier la peau tous les jours. Utilisez également le mélange détoxifiant Spice pour la peau sur vos légumes et les grains.

Q: Que faire si vous avez tous les trois problèmes?

UNE: Si vous avez tous les trois problèmes, choisissez un type quelconque d’eau à base de plantes pour commencer – selon problème, vous sentez est la plus prédominante doit être adressée en premier. Aussi, en prenant Elim-Tox-O aide tous les trois: il purifie la peau, l’intestin et les voies urinaires. Prime Amla Berry avec le déjeuner et le dîner, Genitrac organique et le mélange d’épices pour détoxifier la peau sont des recommandations supplémentaires. Manger les légumes verts feuillus cuits est un excellent complément alimentaire pour les trois types de désintoxication.

Q: Qu’en est-il purifier le foie?

UNE: Le foie est un organe essentiel pour le dépistage des toxines. Il est le travail du foie pour analyser et identifier les toxines dans le liquide nutritif et les stocker afin qu’ils ne pénètrent pas dans le sang. Le foie est responsable de la pureté du sang et pour maintenir ama de se mélanger avec lui. Cependant, si le foie devient surchargé avec trop de produits chimiques, conservateurs ou additifs dans les aliments ou d’autres toxines, il ne sera plus en mesure de dépister les toxines. En purifiant et en renforçant le foie, cette fonction importante de la protection contre les toxines du sang peut être restaurée.

Si vous sentez que vous avez un foie lent, il est préférable de vérifier avec un expert ayurvédique. Il est préférable de suivre les conseils du médecin pour cet important organe. Tous les programmes que nous avons déjà mentionné, en particulier en utilisant l’épice curcuma dans les aliments, contribuera à renforcer et à purifier le foie. Elim-Tox-O et Elim-Tox aussi aider à protéger et à renforcer le foie – choisir une formule qui vous convient.

Q: Qu’est-ce qu’une personne peut faire pour empêcher les toxines de se former en premier lieu?

UNE: La prévention est la clé de la santé, de sorte que le meilleur plan est de prévenir l’accumulation de toxiques. Suivez le régime alimentaire et la routine quotidienne pour vos déséquilibres; exercer tous les jours pour améliorer votre digestion et l’élimination; faire un abhyanga quotidien pour éliminer les toxines à travers la peau; boire de l’eau à base de plantes adaptés à vos déséquilibres; et méditer chaque jour pour éliminer le stress.

La pratique quotidienne de la méditation transcendantale technique ® est très bénéfique dans la dissolution ama mentale et émotionnelle, et donc est une partie nécessaire de tout programme de prévention de désintoxication. Le stress mental et émotionnel d’équivalent physiologique: les hormones et les substances biochimiques qui inondent votre corps chaque fois que vous vous sentez anxieux, craintif, ou en colère. Les recherches sur la technique de Méditation Transcendantale ® montre qu’il réduit les niveaux de cortisol et d’autres mesures de l’anxiété dans le corps. D’autres recherches montrent qu’il abaisse la pression sanguine et réduit les émotions négatives comme la peur, l’agressivité et la colère. Même les maladies causées par amavisha, telles que les maladies cardiaques, l’hypertension artérielle et les AVC, se trouvent à améliorer de façon significative avec la pratique de la technique de Méditation Transcendantale ®, tel que rapporté dans le journal Stroke Heart Disease américain et l’hypertension.

Enfin, les routines saisonnières ayurvédiques et de conseils diététiques sont des éléments clés de tout programme de prévention. En suivant les directives de saison simples, vous pouvez aider à atténuer les toxines accumulées en raison de changements saisonniers.

Q: Il est incroyable de voir comment Maharishi Ayurveda prend tous les aspects de la désintoxication en compte. Nous pouvons voir pourquoi il est considéré comme le système le plus complet des soins de santé dans le monde. Il est également le plus sûr, car il ne se concentre pas sur un seul aspect isolé de désintoxication, mais soutient doucement tous les aspects de la désintoxication à la fois.

UNE: Je pense que la clé de la désintoxication et à tous Maharishi Ayurveda, est l’équilibre. Ce qui crée un déséquilibre dans la désintoxication est extrêmes: trop de chaleur, trop de force, ou trop d’attention à un organe (comme l’intestin, le côlon ou le foie) sans coordination de tous les organes et systèmes de détoxification de l’organisme. Il faut également une attention particulière à la préparation du corps pour la désintoxication. Même les traitements ayurvédiques tels que panchakarma peuvent être dangereuses si elles ne sont pas administrés correctement. Maharishi Panchakarma suit le processus de préparation traditionnelle de la première régulation de l’agni et de lubrification et desserrant les toxines avec oleation .

Il est important de savoir que la désintoxication doit toujours être apaisant et stimulant. Il ne devrait jamais être le séchage ou d’aggraver les doshas. Si vous faites tout programme de désintoxication qui vous fait vous sentir vidé ou épuisé, ou les résultats dans les symptômes de la maladie, ce n’est pas un programme de désintoxication sécuritaire ou équilibré. Avec Maharishi Ayurveda, vous gagnez la pleine valeur de désintoxication sans créer de nouveaux déséquilibres. Et qui est ce qui le rend un système parfait de soins de santé.

* Le "Dois-je Ama?" partie du questionnaire est du livre La réponse au cancer par Hari Sharma, M.D. avec James Meade, Ph.D. Select Books, 2002.

Avertissement
Le seul but de ces articles est de fournir des informations sur la tradition de l’ayurveda. Ces informations ne sont pas destinés à être utilisés dans le diagnostic, le traitement, la guérison ou la prévention de toute maladie. Si vous avez des problème de santé aigu ou chronique grave, s’il vous plaît consulter un professionnel de la santé qualifié qui peut évaluer pleinement vos besoins et d’y répondre efficacement. Si vous cherchez l’avis médical d’un expert ayurvédique formé, nous appeler ou nous envoyer un courriel pour le nombre d’un médecin dans votre région. Vérifiez auprès de votre médecin avant de prendre des herbes ou à l’aide d’huiles essentielles pendant la grossesse ou l’allaitement.

RELATED POSTS

Laisser un commentaire